Les cartes de crédit

Le bon, la brute et le truand : comment utiliser le plastique sans risque

Quand on y pense, le crédit peut être une épée à double tranchant. D’un côté, le crédit peut vous aider à faire des achats importants, prendre des vacances en famille et même rendre vos vacances plus extravagantes. Toutefois, sans un plan solide pour rembourser vos dettes, le crédit peut vous causer de graves difficultés financières.

Les renseignements ci-dessous peuvent vous aider à utiliser le plastique sans risque et avoir des dettes de carte de crédit minimales. Si vos cartes sont déjà à l’origine de vos ennuis financiers, Consolidated Credit peut vous aider. Téléphonez-nous dès aujourd’hui au 1-844-402-3073 pour parler avec un conseiller qualifié ou demander une analyse gratuite de dettes et de budget.

Les avantages et les inconvénients des cartes de crédit

Avec tant de Canadiens qui dépendent du crédit pour vivre au-delà de leurs moyens, il peut être difficile de se rappeler que les cartes de crédit peuvent être une partie positive d’un plan financier sain. En effet, avec la bonne stratégie budgétaire et une bonne compréhension du fonctionnement du crédit, vous pouvez utiliser les cartes de crédit efficacement sans vous causer des difficultés financières.

AvantagesInconvénients
Vous permettent d’acheter ce dont vous avez besoin et de gérer les dépenses d’urgenceLes frais d’intérêts signifient que vous payez plus pour vos achats
Vous n’avez pas besoin d’avoir de l’argent liquide ou des chèques sur vousLes achats et les avances d’argent peuvent signifier des frais supplémentaires
Vous avez un historique de vos achatsPerdre le fil de vos dépenses et de vos achats impulsifs peut vous causer des difficultés financières
Les cartes avec récompense peuvent offrir de grandes primes de crédit« L’accélération des achats » peut vous amener à dépenser plus pour avoir plus de récompenses

Choisir la bonne carte de crédit

L’utilisation du plastique de façon sécurisée commence par le choix de la bonne carte de crédit pour votre situation financière personnelle. Comprendre les différents types de cartes de crédit et comment les conditions et les frais personnels fonctionneront dans votre budget peut vous aider à maintenir une perspective financière saine.

  • Les cartes de crédit traditionnelles. Ces cartes sont le type de crédit non garanti le plus de base. Vous pouvez acheter des objets jusqu’à une certaine limite de crédit et vous êtes facturé à un taux d’intérêt standard basé sur votre cote de crédit.
  • Les cartes de crédit avec récompenses/points. Ces cartes offrent une « prime » pour faire des achats. Vous accumulez des points pour chaque achat effectué et une fois que vous avez accumulé un certain nombre de points, vous obtenez quelque chose en retour (des voyages en avion, des achats en épicerie et d’autres articles). Les cartes avec récompense et les cartes avec points ont presque toujours des taux d’intérêts plus élevés.
  • Les cartes de crédit associées d’une remise en argent. Ces cartes vous donnent un pourcentage de remise en argent sur certains ou la totalité de vos achats. En général, c’est sous la forme d’un chèque à la fin de l’année. Tout comme une carte avec récompense, les cartes de crédit associées d’une remise en argent ont presque toujours des taux d’intérêt plus élevés.
  • Les cartes de crédit avec garantie. Parfois incorrectement appelées « cartes de crédit prépayées », les cartes de crédit avec garantie vous obligent à mettre de l’argent sur un compte avec le créancier. Cette somme (moins les frais) devient votre limite de crédit disponible. Vous effectuez des paiements et payez des factures comme vous le feriez avec n’importe quelle autre carte de crédit, mais si vous ne payez pas, l’argent est déduit de votre dépôt. Ce type de carte de crédit peut souvent être obtenu quel que soit votre profil de crédit et vous aide à établir un historique de crédit positif si vous avez eu des problèmes de dettes par le passé.

Lors du choix d’une nouvelle carte de crédit, il est important de faire des recherches et de tenir compte des facteurs suivants :

  • Le taux de pourcentage annuel : les cartes de crédit peuvent avoir des valeurs différentes pour différents types d’achats. Certaines cartes peuvent offrir un taux de pourcentage annuel plus bas, promotionnel, qui s’applique uniquement pendant une certaine période ; et beaucoup sont associées à un taux de pourcentage annuel de pénalité si vous payez en retard ou oubliez un paiement.
  • Les frais : il peut s’agir de la configuration du compte, des cartes supplémentaires, des frais de dépassement de la limite ou des frais d’entretien, ainsi que des frais pour divers types de transactions.
  • L’échéancier de paiements : les cartes de crédit ne sont pas toutes remboursées de la même manière. Comprendre comment sont calculés les paiements vous aidera à prendre en compte les paiements des dettes de carte de crédit dans votre budget avec précision.
  • Les conditions des récompenses ou des remises en argent : ne présumez pas qu’une carte offrant des récompenses ou des remises en argent est mieux. Les primes peuvent ne pas valoir le coup considérant les intérêts supplémentaires et les frais. Si vous avez tendance à reporter un solde de mois en mois, faites quelques calculs afin d’être sûr qu’il ne serait pas mieux d’acheter la récompense en argent liquide et d’utiliser une carte traditionnelle avec un taux d’intérêt plus bas.

Votre solvabilité

Lorsqu’il s’agit de crédit, les prêteurs utilisent les trois C de la solvabilité pour décider si vous êtes admissible à une carte de crédit et quel taux d’intérêt vous aurez à payer. Comprendre ce que regardent les créanciers vous aidera à améliorer vos perspectives financières et à obtenir le meilleur taux d’intérêt possible.

Ce qui suit fournit des détails sur les trois C :

CaractèreCapitalCapacité
Remboursez-vous vos dettes ?

Avez-vous utilisé un crédit avant ?

Payez-vous vos factures à temps ?

Remboursez-vous volontairement vos dettes ?

Depuis combien de temps vivez-vous à votre adresse actuelle ?

Quels actifs possédez-vous au cas où vous ne rembourseriez pas vos dettes ?

Possédez-vous une maison ou toute autre propriété pouvant garantir les dettes ?

Avez-vous un compte d’épargne ?

Avez-vous des investissements ?

Avez-vous les moyens de rembourser vos dettes ?

Depuis combien de temps travaillez-vous à votre travail actuel ?

Votre travail fait-il partie d’un domaine stable ?

Quel est votre salaire ?

À combien s’élèvent vos dettes actuelles ?

À combien s’élève votre ratio de dette par rapport au revenu ?

À combien s’élèvent vos frais de subsistance actuels ?

 

En règle générale, vous devriez toujours regarder votre rapport de solvabilité avant de faire une demande de crédit. Cela vous donnera une idée précise de ce que verront vos créanciers pour évaluer votre solvabilité. Cela vous donnera aussi le temps de corriger les erreurs avant de demander une nouvelle carte.

Voici une liste des erreurs courantes à chercher :

  • Les alias qui ne sont pas vous. Lorsque vous utilisez différentes variantes de votre nom, ils apparaîtront comme des alias dans votre rapport de solvabilité. Assurez-vous qu’ils sont tous vraiment vous.
  • Les comptes dupliqués. Les comptes qui sont répertoriés plus d’une fois sur votre rapport de solvabilité augmentent votre dette totale à payer. En conséquence, les comptes dupliqués peuvent affecter votre solvabilité.
  • L’état de compte ou les dettes incorrects. Vérifiez toujours l’état de chaque compte pour vous assurer qu’ils sont tous exacts. Des états de compte en défaut sont négatifs pour votre solvabilité, assurez-vous que cette information est correcte.

Utilisez le crédit de la bonne façon

Une fois que votre demande de carte a été approuvée, vous devez veiller à utiliser votre crédit d’une manière responsable et qui s’inscrit dans les limites de votre budget. Afin d’utiliser votre carte de crédit de la bonne manière, il est important de comprendre combien le crédit coûte vraiment.

Disons que vous faites un achat de 1 000 $ avec une carte de crédit dont le taux de pourcentage annuel est de 18 pour cent :

  • Si votre paiement mensuel minimum est calculé sur 2 % de votre solde actuel, votre premier versement est de 20 $.
  • Si vous faites seulement les paiements minimums, il faudra 151 mois (c’est-à-dire 12 ans et 7 mois) pour rembourser cette dette dans son intégralité.
  • Au total, vous paierez 1 396,77 $ d’intérêts.
  • Cela signifie que votre achat de 1 000 $ coûte en réalité 2 396,77 $.

Bien sûr, si vous factorisez vos achats par carte de crédit dans votre budget mensuel, vous pouvez déterminer la meilleure façon de rembourser vos dettes sans accumuler les frais d’intérêt.

Vos droits et vos responsabilités

La dernière pièce du casse-tête que représente la carte de crédit revient à connaître vos droits et vos responsabilités en tant que consommateur. Cela inclut de comprendre les termes et modalités de votre convention de crédit.

En vertu des lois actuelles de protection des consommateurs, vos créanciers doivent vous donner un préavis de 30 jours avant d’effectuer :

  • un changement dans votre limite de crédit ;
  • une prolongation de votre délai de grâce ;
  • une diminution des frais, non liée à un changement des taux d’intérêt ;
  • un changement de n’importe quel service facultatif sur ce compte ; ou
  • un changement du taux d’intérêt en raison d’un changement du taux de référence.

Connaître vos droits en tant que consommateur ou consommatrice est également important pour s’assurer que les sociétés de cartes de crédit vous traitent équitablement et conformément à la loi. Ces droits varient d’une province à l’autre et en Ontario, la plupart de ces droits sont énoncés par la Loi sur les agences de recouvrement.